Pour madame Michelle Alliot Marie ministre de la justice

I) Pour une somme dérisoire, remise à neuf de la « souriciére »installée dans le sous-sol du Palais de Justice.

Il s’agit de cellules actuellement prévues pour les hommes,c’est un cloaque qui fait honte à la France.

Les femmes, elles, sont bien traitées et ce sont des soeurs qui s’en occupent.Les travaux peuvent commencer dans un mois.

II) Un « signal fort » est à émettre pour venir en aide aux VICTIMES, ce qui n’est pas vraiment le cas actuellement.Les français apprécieraient qu’ on s’intéresse à eux quand ils ont étés l’ objet d’ agressions, de vols, de tentatives de meurtres ou de crimes.Le Droit Français ne leur fait actuellement qu’une toute petite place et très souvent les préjudices subits sont mal ou très peu réparés.

Un ou une Secrétaire d’ Etat chargé des victimes devrait être nommé dans le délai d’ un mois

III) Les prisons sont à nettoyer progressivement commes les écuries d’Augias.

Pourquoi ne pas utiliser les détenus volontaires pour lessiver leur propre cellule et passer 2 couches de peinture .

Des piéges à rats seraient disposés aux endroits voulus et les sols bénificieraient d’ une désinsectisation qui supprimerait les cafards, cancrelats qui ont actuellement tendance à pulluler.Des paravants bon marché serait disposés autour des sanitaires, ces derniers étants remis en état par des prisonniers compétents.

En échange, les détenus serait bénéficiaires de « parloirs » plus longs, d’ une rémunération qui pourrait leur être utile au moment de la sortie.

Nb:Il faut aller vite et marquer l’ opinion dans un délai rapproché, le conseil supérieur de la magistrature comprendra des nons magistrats, par exemple des avocats, des médecins, des greffiers,etc…

Laisser un commentaire